Utilisation des téléphones : les effets sur l’audition

Publié le : 25 juin 20184 mins de lecture

L’utilisation intensive du téléphone représente-t-elle un réel danger pour l’audition ? De nombreux utilisateurs de téléphones portables ont constaté un déclin des fonctions auditives et une augmentation des perceptions d’acouphènes. Ces événements sont suspectés d’être liés à l’utilisation intensive des Smartphones. Les dangers du téléphone ont apporté des changements significatifs. Bien qu’il soit difficile de se passer des portables pour de nombreuses personnes, il est important de connaître les effets secondaires sur l’audition.

Les téléphones portables représentent un risque potentiel pour les oreilles

Depuis des études menées en 2007, des chercheurs ont confirmé que l’utilisation à long terme des Smartphones peut endommager l’oreille interne. Les accros téléphones portables peuvent ainsi souffrir de la perte d’audition au niveau des hautes fréquences. Les dangers du téléphone sont que la perte d’audition se caractérise par la détérioration de la perception des consonnes.

Les voyelles sont quant à elles entendues normalement. Ce problème peut nuire grandement à la compréhension des conversations. Toujours d’après ces recherches, l’utilisation intensive des Smartphones augmente considérablement les risques d’acouphènes. Pour préserver l’audition, les utilisateurs réguliers de téléphone portable peuvent réduire le temps d’exposition aux ondes en se servant de kit mains libres pour communiquer.

Une autre alternative consiste à choisir un réseau de qualité. Quand la réception est mauvaise, le Smartphone augmente sa puissance afin d’améliorer la communication. Ainsi, en s’abonnant à un mauvais réseau, les utilisateurs augmentent les risques d’exposition au danger du téléphone.

Téléphoner directement avec l’aide auditive

Les personnes malentendantes peuvent désormais faciliter leur communication téléphonique grâce aux nouvelles applications produites en collaboration entre les fabricants de téléphones et ceux des aides auditives. La compatibilité entre les Smartphones et les prothèses auditives permettent de recevoir des appels téléphoniques directement dans les dispositifs d’aide à l’écoute.

Cette compatibilité réduit ainsi les dangers du téléphone. Le souci avec les téléphones est que pour fonctionner, les ondes téléphoniques pour passer des appels sont composées d’ondes électromagnétiques. Les antennes des mobiles émettent des ondes sur des fréquences variant de 900 à 2600 MHz pour les Smartphones fonctionnant en 4G. À titre d’information, les fours à micro-ondes émettent des fréquences atteignant 2450 MHz.

Quelques mesures permettant de réduire les dangers du téléphone

Le téléphone ne présente pas uniquement des dangers au niveau de l’audition puisque selon des études, des chercheurs ont pu constater qu’il existe des risques de contracter une tumeur au cerveau lorsque l’on passe trop souvent des appels téléphoniques. Pour diminuer les dangers du téléphone, il est recommandé de se servir des kits main libres afin d’éloigner l’appareil de la tête.

Cette fonctionnalité est déjà présente dans les appareils auditifs. Ces prothèses sont capables de répondre au téléphone directement depuis le dispositif afin d’éviter toute exposition dangereuse avec les Smartphones. Autre consigne à respecter pour limiter les dangers des portables, évitez de téléphoner dans des endroits à faibles réceptions ou durant un voyage qui nécessite une connexion à différentes antennes relais.

Plan du site